Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 17:21


J'espère que vous appréciez le réchauffement climatique qui, d'après les alarmistes, va nous conduire à la catastrophe, à la mort de notre planète.
Début juillet, la pluie picarde a accueilli le tour de France, à l'arrivée à Paris la pluie a fait son retour (14 °C). depuis le 1er juillet, ma station-météo personnelle n'a relevé que 5 jours avec une température supérieure à 30 °C, mais ne sommes-nous pas en été !
Au petit matin du 26 juillet, il n'a fait que 3,9 °C à Reims et 4,8 °C à Troyes, et soyez en sûr, n'osant pas remonter à Jules César, les alarmistes parleront du mois de juillet le plus chaud depuis la 3e république !
Dans le nord du pays, c'est la pression atmosphérique qui s'est distinguée, le 27 juillet. Une pression minimale de 1.000,1 hPa a ainsi été mesurée à 04h51 locales à Lille. Jamais depuis plus d’un siècle une pression aussi basse n’avait été relevée un 27 juillet sur la capitale des Flandres.

François Hollande compte sur la conférence Paris-climat 2015 pour redorer son image dépréciée, dans ce contexte il a récemment déclaré qu'un accord permettant de contenir le réchauffement planétaire à 2°C «signifierait refuser d'accéder à 80% des ressources fossiles encore disponibles» et qu'il faut préserver les terres agricoles car elles «pourraient stocker 7 à 8 gigatonnes de CO2, tout en stimulant la fertilité des sols : cela nous permettrait de nourrir l'humanité».
enfumage !

Mediapart a publié un dossier inédit : "le bétonnage du territoire français émet 100 millions de tonnes de CO2 chaque année. Cela représente 20 % de toutes les émissions de gaz carbonique du pays. C’est gigantesque. C'est presque autant que tous les rejets annuels des transports en France (...) Ce grand bétonnage cause des dommages irréversibles aux terres agricoles. Entre 2006 et 2014, l'artificialisation s'est faite pour deux tiers à leurs dépens. Chantier après chantier, disparaissent les plaines, la beauté paysagère. Les oiseaux migrateurs perdent les mares où ils avaient l’habitude de se désaltérer. Des grenouilles, des campagnols, des tritons, des moineaux voient leur habitat rogné par les aires de parking. Le territoire se fragmente, s'imperméabilise et empêche les sols de résister aux inondations. Le cycle de l'eau se perturbe, créant un risque de pénurie, alors que la température se réchauffe, inexorablement."
Aéroport de Notre-Dame-des-Landes (1700 ha), tunnel ferroviaire du Lyon-Turin, grand stade de Lyon, centre commercial Europa City à Gonesse, «technopole» géante de 600 hectares à Agen, golf et de villas à Montcombroux-les-Mines (Allier), Center Parcs de Roybon (Isère), etc, etc.

L'autre actualité s'est déroulée au début de la semaine passée.
"Saint" Nicolas Hulot, aspirant à la béatification ou au grade de commandeur des croyants, inquiet de l'évaporation de l'eau dans les bénitiers, a réuni le "sommet des consciences".
Il n'aura manqué à cette mémorable journée inaugurée par le président Hollande et Albert de Monaco (l'écologiste du Rocher urbanisé), outre le pape qui pense refroidir la planète avec une encyclique, que des griots africains et quelques chamans indiens ou sibériens pour implorer le ciel de faire tomber la pluie. Celle qui manque actuellement en Californie, le pays de son ex-gouverneur Arnold Schwarzenegger, qui devait venir jouer l'écolo pour clore cette journée de vœux pieux mais qui a préféré au dernier moment faire la promotion de son dernier film.

A cette occasion, Hollande a montré qu'il ressentait une inquiétude sur sa capacité à assurer la conduite du pays pour un deuxième quinquennat surchauffé.
«Si rien n'est fait, la planète se réchauffera à un niveau et avec une telle intensité que notre monde sera difficile à vivre (.....) La misère d'aujourd’hui est intenable ; celle de demain sera ingouvernable.»
La misère, il sait de quoi il parle, c'est lui qui la crée !
Sur BFM, Xavier Vertrand a exprimé ce que les Français pensent d'Hollande : "Mais on s'en fout de son destin. C'est le seul qui s'occupe de son emploi de 2017."

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans climat Hollande Hulot
commenter cet article

Articles Récents