Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 17:02


Président le plus impopulaire de la Ve république, François Hollande pense à sa candidature en 2017 rejetant une primaire (pourtant votée par les militants), et, pour apparaître en sauveur de la république, il fait tout pour que la promesse "d'inverser la courve du chômage" se réalise.
Notre président, tout auréolé de la lumière du sage, "Sic luceat lux", fera tout pour que sa promesse éclate à la une des médias
Lle ministre du chômade, François Rebsamen, explique que le ralentissement observé en juin est «un signe encourageant»."; imaginez 1 300 sans-emploi de plus, ils ont a bien magouillé en changeant le mode de calcul imposé à Pôle-Emploi.
Il n'est plus possible de comparer les chiffres de juin à ceux des mois précédents : les demandeurs d'emplois en formation, en contrats aidés ou en service civique sont conduit à sortir des listes du chômage alors qu'ils sont sans-emploi. Eliminos les blonds, les petits,.... et les chiffres seront encore plus satisfaisants !

en consultant le rapport complet de la DARES
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-KVBC87.pdf
on constate qu'il n'y a pas de quoi se réjouir.

Jan + 28100,
Fév + 25600,
Mar + 30000,
Avr + 49700,
Mai + 67800,
Juin + 8000 (et non pas 1 300).

Un record : 6 398 900 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues.
Ajoutons 3 786 900 invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses
total : de 10 MILLIONS de chômeurs en France

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi pour différents motifs, pour le seul mois de juin 2015 :
308 700 radiés des listes (59,6 % des sorties) pour ce mois de juin.

Demandeurs d'emploi par catégories :
A : 3 553 500 +0 % ( + 4,7 % sur 1 an ).
B : 707 400 +0,9 % ( + 6,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 136 500 -2,1 % ( + 15,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 281 400 +2,8 % ( + 1,2 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 395 200 +4,6 % ( - 0,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.
TOTAL : 6 073 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 6,3 % sur 1 an, 8000 chômeurs de plus, par rapport à mai.

Alors que le chômage baisse dans toute l'Union Européenne, Hollande démontre toutes son incapacité à régler ce fléau. Seul moyen : magouiller les données !

Et vous voulez de lui pour un second quinquennat ?

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Chômage Hollande Magouille
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 17:30


Selon les documents de WikiLeaks publiés mardi soir, les communications des téléphones portables des dirigeants français ont été écoutées et enregistrées entre 2006 et 2012.
Ces révélations livrent des secrets de polichinelle, de quoi se faire peur dans les salons de thé, tu mécoutes, je t'écoute moi-aussi. Sutout qu'il ne s'agit pas des téléphones cryptés mais des portables personnels : "Julie, je serai en retard, mon fils ne m'a pas ramené le scooter".

Et pendand ce temps, on ne parle pas du scandale de la progression du nombre des chômeurs, en se contentant de n'évoquer qu'une hausse de 16 200 demandeurs d'emploi en catégorie A pour le mois de mai. Pour ce gouvernement, comme ses prédécesseurs, un "sans emploi fixe" qui décroche quelques heures dans le mois n'est pas un chômeur mais probablement un faignant.

Depuis 3 ans, malgré les cadeaux offerts au patronat, la courbe du chômage ne s'est pas inversée
Les rapports complet de la DARES sont sans appel :
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-BIM56.pdf
En 2015 : Janvier + 28 100, Février + 25 600, Mars + 30 000, Avril + 49 700, Mai + 67800 (au total et non pas 16 200 !).
256 500 chômeurs ont été radiés des listes en mai pour des motifs divers !
La France compte 6 398 900 privés d'emploi et travailleurs occasionnels, toutes catégories confondues, auxquels il faut agouter 3 784 700 invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses (voir le détail dans le dossier de la DARES), soit environ 10 MILLIONS de chômeurs en France.

Les vrais chiffres, demandeurs d'emploi par catégories :
A : 3 552 200 +0,5 % ( + 5 % sur 1 an ).
B : 701 200 +0,6 % ( + 5,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 160 800 +4,4 % ( + 19,4 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 273 400 -0,7 % ( - 1,6 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 378 000 +0% ( - 4,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.
TOTAL : 6 065 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 6,6 % sur 1 an, 67800 chômeurs de plus, par rapport à avril.

Il y a au moins une catégorie de Français qui ne connaît pas la crise, et le président veille sur elle, la promotion Voltaire de l'ENA, la sienne.
On ne compte plus les anciens énarques issus de la même promotion que le président de la République nommés à de hautes fonctions au sein de l'appareil d'État.
Claude Revel, 60 ans, vient d'être nommée en conseil des ministres conseillère maître en service extraordinaire à la Cour des comptes, et ce, pour un traitement d'environ 15 000 euros mensuel. En 2013, elle avait connu une promotion tout aussi fulgurante. elle avait pris la direction de la Délégation interministérielle à l'intelligence économique où son prédécesseur avait été remercié par l'Élysée de façon brutale.

Il faut toujours être du bon côté du mur !

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans chômage Hollande les amis
commenter cet article
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 11:05


Bravo François Hollande, vous avez enfin réussi à satisfaire votre promesse : le taux de chômage est en baisse !

Lundi dernier, avec les données fournies par Pôle-Emploi, le ministère du "chômage de masse" publiait le rapport complet de la DARES relatif à la situation du chômade pour avril 2015 :
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-LJ23SM.pdf
(vous pouvez copier ce lien dans votre navigateur)

Fin avril, toute catégories (car un chômeur est un chômeur même s'il a fait quelques heures pour survivre), avec les 49 700 nouveaux chômeurs, il y avait 6 327 700 personnes privées d'emploi, soit + 5,1% en 1 an !

Hollande ne pouvait pas accepter une telle catastrophe, alors il s'est adressé à au docile INSEE, car dans son sigle il y a "National" et cela doit servir.

Hier, l'Insee a publié ses chiffres, trimestriels ceux-là, et certainement manipulés (chiffres de Pôle-Emploi ci-après).
Pour les statisticiens de l'INSEE, le taux de chômage a baissé au premier trimestre, redescendant à 10 % de la population active en métropole, après avoir atteint fin 2014 son plus haut niveau depuis fin 1997 (10,1 % !

Ils sont vraiment forts ces statisticiens en trouvant une baisse !
En effet, pour le 1er trimestre 2015, Pôle-Emploi a publié les données suivantes :
Janvier + 28 100,
Février + 25 600,
Mars + 30 000.
nouveaux chomeurs enregistrés rien que dans la catégorie A.
Quelle baisse !
A c'est vrai, j'oubliais que près de 300 000 chômeurs ont été radiés des listes !
CQFD

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans chômage INSEE Hollande
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 10:57


2 juin, RTL, François Rexamen ministre du chômage invité de Jean-Michel Aphatie :
"Il y a un décalage entre l'amélioration de l'activité économique et la création d'emploi. La croissance est là, les offres d'emplois sont plus nombreuses mais les entreprises reconstituent leurs marges et ne créent pas tout de suite d'emplois. Il y aura une diminution du nombre de chômeurs à la fin de l'année".
J'ajoute : Si Dieu nous apporte son aide !
Chaque mois, le ministère du chômage fournit une dépêche succinte aux médias, pour avoir une photographie complète de la situation il faut lire le dossier de la DARES (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques).
Plus de 6,3 millions de chômeurs ! Bravo Hollande et Valls !
Alors, vous en voulez encore pour l'après 2017 ?
On peut trouver le dossier sur internet en pdf, ou la lire sur un bon site, ce que j'ai fait.

"Vrais chiffres chômage avril 2015, 49700 chômeurs de plus, malgré 295500 ()s radiés ce mois.
Source :
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-avril-2015-168067

Janvier + 28 100, Février + 25 600, Mars + 30 000, Avril + 49 700
6 327 700 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 3 783 900 invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).
total : + de 10 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse).
Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, pour le seul mois d'avril 2015 :
- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublies + des découragés non indémnisés) : 199 600, 43,2 % des sorties des listes. (- 1,5% sur 1 an)
- Radiations Administratives (les punis) : 42 900, 9,3 % des sorties. (- 11% sur 1 an)
- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés et départs à la retraite..) : 53 000 et 11,5 % des sorties. (+ 4,1% sur 1 an)

soit 295 500 radiés des listes (64 % des sorties) ce mois pour autres motifs que :
- Stages parking : 45 400, 9,8 % des sorties. (+ 4,6% sur 1 an)
- Arrêts maladie, maternité, etc : 35 300, 7,6 % des sorties. (- 4,1% sur un an)
-Reprises d'emploi déclarées : 86 100, ne représentent que 18,6 % des sorties des listes de pôle emploi. ( -10 % sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :
A : 3 536 000 +0,7 % ( + 5,1 % sur 1 an ).
B : 696 900 +1,9 % ( + 6,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 111 700 +1,4 % ( + 14,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 275 300 -1,5 % ( - 0,7 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 377 900 +0% ( - 4,2 % sur 1 an ) contrats aidés etc.
TOTAL : 5 997 800 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 5,9 % sur 1 an, 49700 chômeurs de plus, par rapport à Mars.
TOTAL, dom-tom compris : 6 327 700 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page ).

Quelques chiffres qui parlent :
Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 8,9 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 18,5 % sur 1 an.
Chômage des 50 ans et +, + 9,8 % sur 1 an.
+ d'1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (52,2 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)
Offres d'emploi disponibles, dernier chiffre connu : 336 442.

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :
Ne sont pas comptés dans ces 6 327 700 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
1 283 900 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 300 000 environ de foyers (dernier chiffre connu) , seuls 1 016 100 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.
+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à emploi adapté.
+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne etc.
- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 650€ d'allocation chomage, ou 800€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 647€ par mois, si vous êtes NON SDF.
- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 452€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.
- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)
- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).
- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.
- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.
Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Rendez-vous le jeudi 25 Juin 2015, pour avoir les vrais chiffres du chômage de Mai 2015.

Sources : Rapport complet de la DARES de 20 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) :
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-LJ23SM.pdf

Repost 0
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 17:56


A partir de maintenant, François Hollande va dormir pendant deux ans, les patrons de PME et TPE, et les chômeurs sont découragés, François Hollande a pris la décision politique de ne plus rien décider, la seule façon d'avoir une petite chance en 2017 d'après ses conseillers. Il agit pour lui, pas pour les Français.

Après 36 mois au pouvoir, l'échec de l'exécutif est flagrant, malgré les incessantes promesses de retournement, la progression du nombre de chômeurs a été parfaitement constante.
En prenant en compte l'ensemble des catégories du chômage, 1 018 400 chômeurs de plus depuis mai 2012, tel est le bilan des 3 premières années du catastrophique quinquennat.
Soit un surplus de 586 600 personnes pour la seule catégorie A et plus de 400 000 personnes concernées par les catégories B, C, D et E !

Et en outre, la motion "gouvernementale" menée par Cambadélis pour le prochain congrès socialiste ne manque pas d'humour : "Chaque fois que la gauche a gouverné, elle a laissé sa trace par de grandes avancées sociales : les congés payés, les lois Auroux, le RMI, les 35 heures, la CMU…".
Après 3 ans, quelle est la moindre "trace" d'une "grande avancée sociale" marquant le quinquennat d'Hollande ?
Cherchez, je ramasse les copies dans 10 minutes !

le chômage est en baisse dans l'Europe des 28. L'agence européenne Eurostat vient de publier les données du chômage dans les régions de l'Union de l'année 2014. Elle annonce une légère baisse du taux de chômage : 0,7 point en moins par rapport à l'année précédente. L'UE affiche maintenant un taux de 10,1%. Islande 4,9% de chômage, Allemagne 5%, selon Eurostat, une région sur cinq de l'UE reste donc en-dessous la barre du 5% de chômeurs, ces régions se trouvent en Allemagne, Royaume-Uni, Autriche, Belgique, Roumanie, République tchèque, Italie et Hongrie.
Et la France dans tout ça ?

Hollande est un amateur, il a adhéré à la politique d'austérité imposée par la commission européenne qui a généré le chômage, la misère dans des milliers de ménages, c'est là le symbole de son quinquennat.
François Hollande, le président Canada Dry, a toujours donné l'impression de parler de la réalité sans jamais le faire vraiment.
Comme l'a rappelé Martine Aubry, Hollande est un "incapable" qui n'a jamais rien fait.

Inconscients sont ceux qui aimeraient qu'on reprenne le social-libéralisme d'Hollande encore pour 5 autres années.

Repost 0
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 16:49


Oui je l'affirme, le PS existe bien, je l'ai rencontré ....... sur le papier, c'est ici
http://congres.parti-socialiste.fr/motions
Alors pourquoi s'étonner que l'action de François Hollande (ou son manque d'action) mécontente encore 79% des Français, près de trois ans après son accession à l'Elysée, selon un sondage Opinionway pour LCI et Le Figaro publié hier vendredi ?
Sur le pont de l'Hermione j'ai reconnu le marquis de Lafayitte !

Sa future loi sur le renseignement mécontente tous les républicains attachés à la défense des Droits de l'Homme, elle fait sourire les terroristes qui ont la maîtrise des techniques d'information via internet et ne nuira qu'au simples citoyens qui téléphonent, envoient des SMS ou des photos, ces derniers perdant leur droit à avoir une sphère privée.

Dans le même genre de "coup d'épée dans l'eau", hier, Manuel Valls a présenté son plan contre le racisme et l'antisémitisme, je suppose aussi contre l'islamophobie qui se développe à la vitesse "grand V". Dans les cités-ghetto, les associations restent sceptiques y voyant une "forme de manipulation politique, pour détourner l'attention des problèmes réels de nos quartiers, de nos jeunes : les questions économiques et sociales, le chômage."

Mis à part dans les beaux quartiers de Paris, qui peut encore nier que les problèmes dans les cités résultent du chômage (entre 25 et 30%), du sentiment d'exclusion, de la désespérance ?

La France devient un désert économique, tout fiche le camp sans que le pouvoir n'intervienne.
• Alcatel-Lucent dans la main du finlandais Nokia
• L'énergie d'Alstom confiée à l'américain General Electric
• Lafarge-Holcim: une fusion dominée par la Suisse avec le siège social chez les hélvètes
• PSA Peugeot Citroën sauvé par le chinois Dongfeng
• Le Club Med conquis par la Chine
• Privatisation chinoise pour l'aéroport de Toulouse
Hollande/Valls/Macron vendent les bijoux de famille !

Et quand on pense que ceux qu'on appelle les joyaux de l'industrie française, EDF et AREVA, ne sont même pas capables de construire la cuve de l'EPR (European Pressured Reactor), confiée à une entreprise japonaise avec le bonheur qu'on connaît !

D'après Hollande et Valls la reprise pointe son nez alors que 66 000 emplois sont actuellement menacés, MoryGlobal, La Halle aux vêtements (St-Quentin est concerné), InterMarché, DIM, Sony, Gefco, Radio France, au 1er trimestre 2015 18 000 PME ont fait faillite.

La priorité n'est pas d'envisager des lois qui ne serviront à rien, mais de ré-industrialiser la France pour offrir un emploi à tous ceux qui en demandent, alors, dans une !france apaisée, le sentiment d'appartenir à une Nation sera plus partagé.

PS : Mardi 21 avril, Michel Garand sera entendu par le tribunal correctionel pour diffamation envers Xavier Bertrand.

Repost 0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 17:00


Ah ces fichues départementales qui empêche Valls de dormir, a-t-il eu raison de nationaliser des élections locales ? Dans Le Parisien, Martine Aubry "il n'y a pas de doutes, c'est le signe que la stratégie de nationalisation du scrutin choisie par Manuel Valls est un échec."

Manuel Valls ne travaille pas àgagner la bataille de l'emploi, il parcourt la France pour diaboliser le FN dont la progression ne doit qu'à sa politique, plus exactement à l'absence de politique.
Interrogé par des journalistes, il ressort un vieux discours, une lapalissade économique : "Nous savons parfaitement, et nous le savions, que tant que nous n'avons pas une croissance plus forte, autour de 1,5 %, il est difficile de créer de l'emploi.".
Alors que la croissance renaît dans toute l'Europe, pourquoi néglige-t-elle la France ?

Cependand, la nouvelle qui devrait occuper les neurones de Valls est la fichue courbe du chômage qui ne s'inverse pas, avec ces millions de Français fatigués, voire désespérés, qui font la queue à Pôle emploi, parmi eux nombreux seront ceux qui se tourneront vers le FN, et Valls n'y pourra rien.
12 800 nouvelles personnes, (catégorie A) ont rejoint la masse en février, au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 5 262 500 fin février (+ 30 400) par rapport à janvier) !

La trajectoire du chômage n'inquiétait ni les ministres ni Manuel Valls dont le seul ennemi désigné est le Front national.
Dans une déclaration télévisée, le Premier ministre, Manuel Valls a assuré les demandeurs d'emploi que le Gouvernement était évidemment totalement mobilisé contre le Front National et qu'il défendrait la République avec fermeté et avec «une main qui ne tremblera pas».
D'ailleurs en visitant les blogs socialistes pro-gouvernementaux, comme celui d'Emmanuel Mousset, vous constaterez qu'on y parle jamais chômage mais souvent que du FN dont le programme économique est jugé trop à gauche.

Toujours soucieux de saisir la moindre catastrophe pour occuper les médias, le Président Hollande a fait trois gestes forts :
- le premier en annonçant un deuil républicain en hommage aux chômeurs,
- le second en recevant la délégation des "frondeurs" pour leur déclarer que les jours de Valls sont comptés,
- enfin il a demandé à Valls d'intervenir pour demander à certaines entreprises de reporter leurs licenciements à l'après-départementales (selon Challenges).

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 16:29


Lorsqu'on entend parler d'actes d'incivilité, en général, il s'agit de l'attitude de jeunes envers leurs enseignants ou d'adultes représentant la république.
Or, hier, deux événements montrent que des adultes y compris des élus, se sont comporté comme des voyous.

1) Chaque année, à l'assemblée, le Prix du Trombinoscope salue l'action et le professionnalisme de personnalités politiques qui se sont particulièrement illustrées durant l’année écoulée.
Le maire FN d'Hénin-Beaumont, Steeve Brois, a reçu le prix de l'élu local 2014 de l'année.
Ce qui n'a pas plu à Claude Bartolone, président de l'Assemblée, qui a fait savoir qu'il n'assisterait pas à la remise des prix, accompagnés par les députés PS du Pas-de-Calais Guy Delcourt et Brigitte Bourguignon !!
C'est intolérable de la part d'un personnage qui représente la république, un manque de tolérance et de respect pour les électeurs qui ont voté en toute conscience. Pour lui, des sous-électeurs peut-être ?
Steeve Brois a été démocratiquement élu à la suite des malversations de l'ancien maire socialiste condamné, Gérard Dalongeville, dont on dit qu'il enseignerait à Saint-Quentin.
Votez FN c'est voter propre !

2) A Audincourt, en coupant l'électricité, la CGT a retardé de 45 minutes le discours de Manuel Valls, venu en soutien à un meeting du candidat PS pour l'élection législative partielle du Doubs, dans la circonscription laissée par Pierre Moscovici.
Des gamins qui mériteraient que le gouvernement, actionnaire majoritaire de EDF, modifie enfin le statut privilégié des électriciens : retraite avantageuse et prix de l'électricité.
Mais manque de courage !

Valls a eu beau hurler «Mobilisez-vous!", il s'exprimait devant quelques centaines de convaincus. Et ce n'est pas le coup de la CGT qui va modifier le cours de l'élection, mais les électeurs qui souhaitent chasser ce pouvoir qui a échoué.

J'ai parlé d'échec, en effet, l'année 2014 s'achève sur un bilan catastrophique sur le front du chômage. Fin décembre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A, sans aucune activité, s'est élevé à 3 496 400 en France métropolitaine, en hausse de 189 100 soit 5,7% sur l'année.
Si l'on tient compte des chômeurs exerçant une activité partielle (catégories B et C), le résultat de 2014 n'est pas plus reluisant. Leur nombre est passé à 5 218 200 en France métropolitaine fin décembre, une hausse de 6,4% sur un an.

Voilà le bilan du couple Hollande/Valls !
Celui qui doit rester dans les mémoires avant d'aller voter.

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Hollande Valls Chômage
commenter cet article

Articles Récents