Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 16:51


Il y a tant de choses à faire dans notre pays, en premier lieu régler la question du chômage comme cela se produit chez nos voisins, ne pas attendre que la croissance tombe du ciel mais la créer pour résoudre le problème du pouvoir d'achat en berne; pour y parvenir il nous faudrait un "médecin" compétent pour remplacer l'homme des cimetières qui passe son temps dans les commémorations.

Puisque je parlais de médecin, venons-en à l'actualité toute fraîche.
Marisol Touraine voit sa «loi de modernisation de la santé» votée en première lecture à l'Assemblée Nationale, par seulement 35 députés sur 577, 23 ont voté pour et 12 contre.
Puisqu'un nombre décevant de "privilégiés" suffit à faire passer une loi pour quelques millions de Français, on peut légitimement se demander à quoi sert de payer un plus grand nombre d’élus ?
Les 542 députés qui n'ont pas été intéressés par une loi aussi importante seront-ils soumis à une saisie sur leur salaire ? Ou ont-ils fourni un mot d'absence ou un certificat médical ?
Dans un état au bord de la faillite plusieurs mesures s'imposent :
1) réduire le nombre des députés à 400, imposer une feuille de présence voire une pointeuse;
2) aligner le régime des parlementaires sur celui des salariés, 1500 € pour un mandat, 3000 pour deux mandats est insupportable dans la société telle que nous la vivons;
3) instaure la proportionnelle intégrale comme cela se pratique chez certains de nos voisins. Actuellement, des millions d'électeurs ne sont pas représentés;
4) A quoi sert le sénat puisque l'assemblée a toujours le dernier mot ?
Que d'économies en prévision !

La "danseuse" de Lille.
Qui en 2011 évoquait la "gauche molle" de François Hollande, une "couille molle" ?
Qui en octobre 2014 affirmait : "J'avais raison, Hollande est un incapable. Il a tout raté : le chômage, il n'a pas réussi à le faire baisser, et la croissance n'est pas au rendez-vous. Tout va de travers." ?

Cette "danseuse" est Martine Aubry, la "dame des 35H", durée légale du travail que Macron souhaite détricoter !

Comment voulez-vous faire confiance aux hommes et femmes politiques quand ils sont si prompts à se coucher lorsqu'on leur présente sucette ?
C'est avec surprise, que Martine Aubry, souvent proche des frondeurs, a rejoint le texte soutenant l'exécutif de "couille molle" mené par Cambadélis pour le congrès du PS de Poitiers !

On ignore la nature de la "sucette" motivant son adhésion à l'exécutif libéral qu'elle n'a cessé de dénoncer.

Il y a tant de choses à faire dans notre pays pour que les électeurs ne se détournent pas des urnes.

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Assemblée Nationale Aubry
commenter cet article
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 11:27


Il faisait beau ce jour-là, le grand hall du Bourget était bondé, des hommes mais aussi des femmes portant des tuniques à manches longues et de longues robes, toutes arboraient un foulard, les uns blancs, d'autres roses, on ne montre ses vras et ses cheveux qu'à son mari.
A la tribune, le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé à doubler le nombre de mosquées d'ici à deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français : «Nous avons 2200 mosquées. Il en faut le double d'ici deux ans»

Mesdames, avez-vous conscience de la chance de vivre dans un pays qui vous permet de dissimuler à tous ce que vous réservez à votre époux.
Savez-vous que dans de nombreux pays, ceux de vos ancêtres, où la religion que vous pratiquez est religion d'Etat, il n'en va pas de même ?
Ce qui en France est une liberté, là-bas est une contrainte, malheur à celles qui ne cacheraient pas ce qu'on vous permet de cacher ici. Le châtiment de ces "dévergondées" blasphématoires peut aller, selon l'interprétation plus ou moins rigoriste de la charia, du fouet jusqu'à la mise à mort.

Savez-vous que lorsque j'ai parcouru l'Iran en 1971, je n'ai rencontré aucune femme voilée dans ce pays où l'islam est la religion majoritaire.
Même constatation dans l'Irak et la Syrie d'antan, aujourd'hui, les combattants de l'Etat islamique, les obligent à porter le voile de force, si on leur enlève le voile c'est pour les violer.
Au Nigeria les guerriers islamistes de Boko Haram procèdent de la même façon avec les lycéennes chrétiennes dont ils s'emparent, voilées, dé-voilées et violées.

Au Kenya, à l'université de Garissa, les shebabs somaliens ont séparé les chrétiens des musulmans, les musulmanes des chrétiennes, celles-ci étant aisément reconnaissables car ne portant pas de voile. Elles ont été massacrées. Les musulmans et les musulmanes ont eu la vie sauve !

Lors de cette réunion au Bourget, la priorité n'était pas de demander la multiplication des mosquées, tous auraient dû observer une minute de silence pour condamner ces abominations paratiquées au nom de l'islam, les femmes auraient dû jeter leur foulard par solidarité avec toutes les femmes massacrées au nom d'Allah.

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Islam Le Bourget
commenter cet article
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 17:36


Je ne parlerai pas de Marine qui a tué son père, cette décision ne peut que nuire au PS qui ne pourra plus diaboliser le FN.

Par contre, à la suite d'un commentaire déposé sur ce blog rappelant l'étrande suicide de François de Grossouvre dans un bureau gouxtant celui de Mitterrand à l'époque où les affaires douteuses pleuvaient comme à Gravelotte, puis à la lecture de l'actualité, je reviens sur le suicide de Jean Germain, sénateur socialiste d'Indre-et-Loire.

Dans Le Monde, sous la plume de Frédéric Potet et Raphaëlle Bacqué, on peut lire "L'honneur perdu de Jean Germain".
Dans Le POINT, Philippe Labro, écrit "la rumeur est avant tout un fait que l'on déforme, que l'on invente, un mensonge parfois fatal."
Qui de vous et de moi connaît exactement la vie passée de Jean Germain ?

Si un personnage tel que Jean Germain, que l'on peut qualifier, sans l’insulter, de notable, n'a pas confiance en la justice de son pays, que devons-nous, nous simples citoyens, penser des juges ?
Rappelons que ce sénateur est juriste de formation et professeur de droit de profession, alors pourquoi pensait-il vraiment que la justice de son pays est biaisée au point de ne pas prouver son innocence ?

Comme toute mort violente, le suicide de Jean Germain est triste, et insupportable, notamment pour ses proches. Mais cette mobilisation des politiques qui veulent s'exonérer a quelque chose de légèrement insupportable.
Après tout, est ce de la faute des Français si des députés ou ministres ont un casier judiciaire ou sont mis en examen ?
Tous les jours, combien de Français sont accusés par la justice, certains étant coupables, d’autres innocents ? Combien de Français pas encore jugés passent des jours et des nuits en GAV dans des cellules repoussantes et sales ? Combien de Français voient la police débarquer chez eux à 6h du matin, porte fracturée au bélier, et dans quelques cas, de Lille à Marseille, pour rien ? Combien de Français sont-ils arrêtés en pleine rue ou devant chez eux et emmenés par les forces de police sous les yeux de leurs voisins, ce type d’arrestation valant condamnation publique, en vertu du proverbe «pas de fumée sans feu» ?

Mais où étaient Valls et Hollande, l'homme des cimetières, et les socialistes quand il fallait soutenir Yvette «mamie Loto» Bert pour exprimer leur compassion face à une condamnation plus que sévère ?

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Jean Germain justice
commenter cet article
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 11:36


Le dossier des "mariages chinois" tire son origine dans l'organisation entre 2007 et 2011 pour une clientèle chinoise aisée de "Noces romantiques en Touraine". Celles-ci comprenaient des visites de châteaux de la Loire, ainsi que de la ville de Tours, dont le maire, Jean Germain, ceint de son écharpe tricolore, posait pour la photo lors de simulacres de mariages. Une ancienne membre du cabinet du maire, (et très proche dit-on) Lise Han, est mise en examen pour escroquerie dans cette affaire. La justice la soupçonne d'avoir été la gérante de la société organisant ces mariages.

Le suicide de Jean Germain a suscité l'émoi dans la classe politique, François Hollande : "un drame terrible qu'un homme puisse se supprimer parce qu'il ne veut pas que son honneur soit atteint".
François Rebsamen a évoqué une "victime d'une manipulation, d'un règlement de comptes, de ragots."
De quel règlement de compte s'agit-il ? Venant de qui ?

Dans cette dramatique affaire, apparaît à tort le nom de Pierre Bérégovoy qui a mis fin à ses jours après une campagne de dénigrement menée par la droite, mais aussi celui de Roger Salengro, ministre de l'intérieur du front populaire, victime d'une campagne ignoble menée par l'extrême droite.

Puisque Jean Germain pensait ne rien à voir avec les accusations portées à son encontre, pourquoi n'a-t-il pas fait confiance à la justice de son pays ?
Strauss-Kahn, Balkani, Cahuzac, Harif,..... ont-ils mis fin à leurs jours ?

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Jean Germain justice
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 14:40


Cette fin de semaine nous a fourni deux nouvelles de premier plan, on est enfin sorti de la série dans laquelle le président, évitant les usines en difficulté, passe son temps dans les cimetières.

La première concerne la Picardie et par conséquent l'Aisne.
Samedi 4 avril, l'émission «La Voix est libre» de France 3 Picardie recevait les trois nouveaux présidents de département, Aisne, Oise et Somme.
Les 3 présidents, 2 UMP et 1 centriste, sont d'accord sur un point : "pas question de toucher à la fiscalité.«
C'est la même ligne que celle adoptée par Xavier Bertrand pour Saint-Quentin, position qui nous change de "l'impôsite aiguë" des socialistes quel que soit leur pouvoir : Etat, Région ou Département.
Première piste symbolique avancée par Nicolas Fricoteaux, nouveau patron UDI de l'Aisne : la baisse de 10% des indemnités des élus.
Un symbole pour certains, mais un grand pas pour sortir du matraquage fiscal.

Puisque j'évoque France 3 Picardie, j'y rest un instant.
Dans l'édition de dimanche midi, ces "rigolos" picards ont diffusé un bulletin météo annonçant "pluie, vent de 90 km/h," pour le dimanche, le lundi, et le mardi ! la météo de la semaine dernière !!
La Picardie a les "journalistes" qu'elle mérite !

Passons à la seconde nouvelle : le cirque "écoloclaste".
EELV : Je vous ai déjà relaté que Jean-Vincent Placé et la parachuté picarde Barbara Pompili passaient leur temps sur le paillasson d'Hollande, espérant un signe de celui-ci pour obtenir un maroquin, un joli bureau en chêne et une voiture de fonction.
Ils ne sont pas les seuls à désirer entrer au gouvernement, c'est aussi le rêve des députés François De Rugy et Denis Baupin, rejoints par l'écolo-hollandais (un oxymore) Jean-Luc Bennhamias ou encore Corinne Lepage.
Tout ce petit monde, en compagnie également de la patronne d'EELV Emmanuelle Cosse, magouille pour "dessiner les contours d'une future confédération 'écolo-sociale-démocrate' au sein de la majorité".
Rien d'étonnant qu'un sondage Odoxa pour Le Parisien – Aujourd'hui-en-France, fait apparaître que 63% des Français disent avoir une mauvaise opinion du parti écologiste, 72% des sondés les jugent "divisés".
Placé et Pompili au gouvernement, on s'en moque ! Et pourquoi faire ?

Un parti écolo-social-démocrate ? encore un oxymore !
En théorie, Europe Ecologie-Les Verts est le parti le plus anti-système à l'heure actuelle, il milite pour une VIe république sociale, écologique et solidaire, pour le multiculturalisme, contre une économie marchande prépondérante, pour le droit de vote des étrangers, contre la domination des lobbys industriels, pour la sortie du nucléaire.
En réfutant les conservatismes, face au discours simpliste d’une extrême droite récoltant les fruits d'un désarroi citoyen, l'écologie politique représente un vrai projet d'émancipation et de transformation sociale, bref, d'espoir.

Le PS pratique une politique de droite, un seul exemple, dès le départ de Cécile Duflot du gouvernement sa loi sur le logement a été aussitôt détricotée !
Les socialistes au pouvoir ont très vite prouvé qu’ils n’avaient ni l'éthique, ni la volonté de gouverner à gauche.

L'écologie politique n'a qu'un choix : s'allier à la gauche radicale et réformatrice, et surtout pas en rejoignant un gouvernement libéral, une alliance contre nature.

Pour EELV : l'humain d'abord !

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Nicolas Fricotteau EELV FDG
commenter cet article
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 15:55
Repost 0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 16:21


Cette semaine, dans ma boîte-à-lettres, L'Obs avec ce titre "L'insoumise", un entretien très intéressant avec Christiane Taubira.
Pourquoi l'insoumise ? Parce qu'elle a le courage de conserver ses convictions de gauche ?
Est-ce un péché de défendre ses convictions ?
Mme Taubira est détestée et insultée par la droite qui la charge de tous les maux de la Terre, laxiste, pas blanche,....
D'un côté, en perte de popularité, Manuel Valls est soutenue par une partie de la droite, de l'autre Mme Taubira a la confiance de l'aile gauche du PS, alors qui des deux est légitime à gauche ?
Dans les médias, Monsieur 5% à la primaire de 2011, Manuel Vals appelle au rassemblement de la gauche ce qui est surréaliste quand c'est sa personne autoritaire, classée à l'aile droite du PS donc proche des centristes, qui est à l'origine du tsunami que connaît le PS inquiet du manque de résultats économiques.

Manuel Valls me fait penser au coucou qui dépose ses oeufs dans le nid d'oiseaux qui n'appartiennent pas à son espèce.

Ce ne sont pas des frondeurs, pourtant quatre députés, Karine Berger, Valérie Rabault, Yann Galut et Alexis Bachelay, ont décidé de déposer la première motion pour le congrès socialiste de Poitiers du 5 au 7 juin.
Karine Berger pose la question fondamentale : "Qu'est-ce qu'on fait pour les déçus de la gauche ?”
Les membres de cette motion ont publié une tribune dans Le Monde du 2 avril, intitulée «Dans socialiste, il y a social, et le PS l'a oublié». «

Christiane Taubira a-t-elle tort de dénoncer les termes employés par Valls, une gauche "pragmatique" et "gestionnaire" qui "adopte les mots de la droite" ?

Mme Taubira n'est pas seule à faire part de son inquiétude, elle a été rejointe par Montebourg qui tacle Hollande qui d'après lui juge avec raison, que le président mène une "politiques absurdes" qui portent "la responsabilité de l'augmentation du chômage".
Pour lui "le Parti socialiste est sur la route du Pasok grec", c'est-à-dire l'anéantissement.

Le 31 mars, dans Le Monde, en ciblant Valls, Cécile Duflot déclare : "La détermination est une qualité, mais l'entêtement peut être une faute." Dénonçant le souhait de Valls de ne voir qu'une tête, elle ajoute : "Historiquement, la droite peut se satisfaire d'une caporalisation autour d'un homme fort, mais la gauche, elle, a besoin d'un projet fédérateur (.....) L'accentuation des inégalités, territoriales et sociales ainsi que la crise écologique semblent être des points aveugles de sa pensée. Il a le verbe haut, mais où sont les résultats? Ses objectifs, à savoir faire baisser le Front national, améliorer le score de la gauche et résorber le chômage, ne sont pas atteints aujourd'hui. Son logiciel est périmé".

Pour Martine Aubry, le rassemblement sera le travail qui "nous attend dans les prochains jours", et cela passe par un "accord sur le fond", "car on ne peut pas se réunir si l'on n'est pas d'accord sur le fond (.....) Nous attendons effectivement de montrer qu'il (Hollande) amplifie encore le score pour que la croissance et l'emploi soient là, pour qu'il y ait des mesures qui portent l'égalité (...) et aussi pour que la gauche sache se réunir mieux qu'elle ne l'a fait, mais sur le fond".

Et j'ajoute Aurélie Filippetti qui a considéré mercredi que «Cécile Duflot a eu une bonne analyse» sur la nécessité de changer de ligne économique, ajoutant que l'exécutif faisait preuve jusqu'alors d'«aveuglement idéologique».

Que de voix critiques !
Manuel Valls et ses supporters peuvent-ils encore porter les habits du parti socialiste ?

Repost 0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 11:26


Il n'y a pas que le jazz et la musique baroque dans la vie !
Depuis quelques mois j'écoute avec intérêt cette chanson du chanteur irlandais Hozier, j'apprécie la qualité de la voix qui me rappelle le blues et la soul musique.

Tourné en noir et blanc, le clip de "Take me to church" (Emmène moi à l'église) suit la relation de deux hommes homosexuels, et les réactions violentes à caractère homophobe qui s'ensuivent lorsque la communauté apprend de l'un des amants l'homosexualité du couple.

A faire écouter à Mme Boutin !

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Hozier Homosexualité
commenter cet article
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 20:22


Je ferais bien un canulard du 1er avril comme par exemple Hollande décide de dissoudre l'assemblée suite à la fessée qui a été infligée au PS, mais ça ne ressemblerait pas à un canulard tant cette hypothèse apparaît logique.

Rien à dire sur le dernier conseil municipal, un maire à sa juste place, une majorité unie, une opposition fadasse munie de pistolet à bouchon.

Par contre au niveau du département ça se décante.
La majorité (relative) de droite au conseil départemental a choisi son candidat pour la présidence.

Après le mandat exercé par un professeur de physique, Yves Daudigny, c'est un professeur de sport, le centriste Nicolas Fricoteaux, qui a toutes les chances d'être élu, un centriste est capable de rassembler sur son nom.

Dans l'Aisne, nous avons de la chance, aucun élu au département n'est philosophe, nous l'avons échappé belle !
Dans La République de Platon -livre six) on apprend que le séducteur des jeunes gens, Socrate, pensait que "le philosophe est le plus apte à gouverner ; il doit être pris pour roi."
On a connu Vincent Peillon, on découvre Emmanuel Macron (DEA de philosophie), donc Socrate avait tort, la philosophie permet de rêver pas de gouverner.

D'ailleurs, dans le même livre, frère de Platon, Adimante rétablit la vérité : "selon l’opinion de la foule le philosophe est le plus inutile des hommes. En quoi rendrait-il service à l’État ? Le philosophe-roi semble impossible. Indispensables gardiens de l’État véritable, les philosophes ne trouvent leur place dans aucun État existant. En effet, les États n’utilisent pas les rares philosophes qui parviennent à grandir en leur sein, comme il le faudrait cependant. Et les naturels philosophes sont le plus souvent corrompus par leur milieu et par leur éducation. Enfin, ceux qui se livrent à la philosophie ne sont pas tous philosophes, et la foule, incapable de faire la distinction, les rejette ensemble dans une opprobre commune."
Et qu'est ce qu'Adimante nomme la foule ? C'est le peuple laborieux ou rejeté, les "sans-dents" pour reprendre une expression attribuée à Hollande.

Après la république de Platon parlons de la république d'Hollande.
On sait que la justice n'est pas indépendante dans notre république, elle dépend de la hiérarchie suivante : président de la république-ministre de la justice parquet (les procureurs.
Ainsi, on remarque que Sarkozy est convoqué dans différentes affaires dont la plupart se conclue par un non-lieu. Par contre, des affaires concernant d'autres personnalités politiques restent discrètes voire sans suite.
Par contre, sur le sujet qui suit la presse de gauche est silencieuse (Libération, Le Monde, L'Obs), mais ailleurs ça fait du bruit.
"Dans le cadre de l'affaire Cahuzac, le juge Renaud Van Ruymbeke avait recueilli sur procès-verbal les confidences d'un témoin qui affirmait que Laurent Fabius et sa famille détenaient un compte bancaire domicilié en Suisse et non déclaré à l'administration fiscale en France.
Le 3 juillet 2013, le juge Van Ruymbeke demandait donc "un supplétif pour faits nouveaux sur les agissements de la banque Pictet de Genève", censée détenir le fameux compte en banque de la famille Fabius qui de surcroît échapperait au fisc français. Le 8 juillet, le parquet répondait en promettant "une enquête préliminaire distincte (de l'information judiciaire ouverte contre Jérôme Cahuzac, NDLR) sur les agissements de la banque Pictet afin d'en vérifier la réalité, la portée et l'ampleur".
Presque deux ans plus tard et alors que les magistrats en charge de l'affaire Cahuzac ont clôturé leur instruction, aucune enquête préliminaire n'a été ouverte pour connaître la réalité ou non de l'existence d'un compte bancaire lié aux Fabius à la banque Pictet à Genève et s'il échappait au fisc.


Affaire étouffée ?
Et ce n'est pas un poisson d'avril, mais un poison pour les socialistes.

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Platon Hollande Fabius
commenter cet article
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 23:53


Je ne cesse de ré-écouter la prestation de Manuel Valls sur BFM TV/RMC, en particulier ce passage :

"La plus grosse erreur, c'est peut-être de ne pas avoir intégré encore plus rapidement, mais notamment depuis trois ans, la question de l'impôt (....) Je pense que la hausse cumulée des impôts depuis des années a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l'économie française pour les entreprises, et qui a mis très en colère les Français"

Faute avouée, faute pardonnée, dit-on, mais quand il s'agit d'un prélèvement dans notre poche, argent durement gagné on ne pardonne pas surtout quand les effets sont inexistants pour l'économie de notre pays.

Je sais qu'un blogueur saint-quentinois, admirateur de Valls, m'a cité dans l'un de ses billets pour ma colère contre l'importante hausse des impôts de mon ménage (+ 40%) malgré des rentrées bloquées (pension et salaire de fonctionnaire), mais voilà que Valls comprend ma colère comme il comprend celle de millions de ménages asphyxiés par le matraquage fiscal.

Rendez-nous notre argent, et nous consommerons !

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans Valls impôts
commenter cet article

Articles Récents