Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 20:44
Conseil municipal, 19 février 18 h 45
Jean-Louis Cabanes, secrétaire de la section du parti Socialiste interpelle le Sénateur-maire au sujet des fermetures de classe :
"vous avez un double langage, au Sénat vous votez toutes les lois proposées par le gouvernement, y compris celles relatives à l'Education Nationale, et à Saint-Quentin, vous vous opposez aux fermetures de classe, on a pu découvrir la lettre que vous avez adressée à la presse"
le Sénateur-maire est embarassé, quasiment déstabilisé, car ce qu'a dit M. Cabanes est la vérité, à Saint-Quentin, là où il doit batailler pour conserver son poste le Maire doit donner l'impression qu'il défend ses administrés.
Il hésite à la recherche d'une réponse, évoque son courrier à l'Inspection Académique, comme si c'était là que les décisions étaient prises. Non Monsieur Pierre André bas le masque de l'hypochrisie, les chois sont faits à Paris !
Et le Maire d'affirmer :
" je m'opposerai à toute fermeture de classe à saint-Quentin, vous pouvez compter sur moi "
Retenez bien cette déclaration faite devant témoins ce lundi 19 février !

Partager cet article

Repost 0
Published by quintinus
commenter cet article

commentaires

Articles Récents