Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 17:21


J'espère que vous appréciez le réchauffement climatique qui, d'après les alarmistes, va nous conduire à la catastrophe, à la mort de notre planète.
Début juillet, la pluie picarde a accueilli le tour de France, à l'arrivée à Paris la pluie a fait son retour (14 °C). depuis le 1er juillet, ma station-météo personnelle n'a relevé que 5 jours avec une température supérieure à 30 °C, mais ne sommes-nous pas en été !
Au petit matin du 26 juillet, il n'a fait que 3,9 °C à Reims et 4,8 °C à Troyes, et soyez en sûr, n'osant pas remonter à Jules César, les alarmistes parleront du mois de juillet le plus chaud depuis la 3e république !
Dans le nord du pays, c'est la pression atmosphérique qui s'est distinguée, le 27 juillet. Une pression minimale de 1.000,1 hPa a ainsi été mesurée à 04h51 locales à Lille. Jamais depuis plus d’un siècle une pression aussi basse n’avait été relevée un 27 juillet sur la capitale des Flandres.

François Hollande compte sur la conférence Paris-climat 2015 pour redorer son image dépréciée, dans ce contexte il a récemment déclaré qu'un accord permettant de contenir le réchauffement planétaire à 2°C «signifierait refuser d'accéder à 80% des ressources fossiles encore disponibles» et qu'il faut préserver les terres agricoles car elles «pourraient stocker 7 à 8 gigatonnes de CO2, tout en stimulant la fertilité des sols : cela nous permettrait de nourrir l'humanité».
enfumage !

Mediapart a publié un dossier inédit : "le bétonnage du territoire français émet 100 millions de tonnes de CO2 chaque année. Cela représente 20 % de toutes les émissions de gaz carbonique du pays. C’est gigantesque. C'est presque autant que tous les rejets annuels des transports en France (...) Ce grand bétonnage cause des dommages irréversibles aux terres agricoles. Entre 2006 et 2014, l'artificialisation s'est faite pour deux tiers à leurs dépens. Chantier après chantier, disparaissent les plaines, la beauté paysagère. Les oiseaux migrateurs perdent les mares où ils avaient l’habitude de se désaltérer. Des grenouilles, des campagnols, des tritons, des moineaux voient leur habitat rogné par les aires de parking. Le territoire se fragmente, s'imperméabilise et empêche les sols de résister aux inondations. Le cycle de l'eau se perturbe, créant un risque de pénurie, alors que la température se réchauffe, inexorablement."
Aéroport de Notre-Dame-des-Landes (1700 ha), tunnel ferroviaire du Lyon-Turin, grand stade de Lyon, centre commercial Europa City à Gonesse, «technopole» géante de 600 hectares à Agen, golf et de villas à Montcombroux-les-Mines (Allier), Center Parcs de Roybon (Isère), etc, etc.

L'autre actualité s'est déroulée au début de la semaine passée.
"Saint" Nicolas Hulot, aspirant à la béatification ou au grade de commandeur des croyants, inquiet de l'évaporation de l'eau dans les bénitiers, a réuni le "sommet des consciences".
Il n'aura manqué à cette mémorable journée inaugurée par le président Hollande et Albert de Monaco (l'écologiste du Rocher urbanisé), outre le pape qui pense refroidir la planète avec une encyclique, que des griots africains et quelques chamans indiens ou sibériens pour implorer le ciel de faire tomber la pluie. Celle qui manque actuellement en Californie, le pays de son ex-gouverneur Arnold Schwarzenegger, qui devait venir jouer l'écolo pour clore cette journée de vœux pieux mais qui a préféré au dernier moment faire la promotion de son dernier film.

A cette occasion, Hollande a montré qu'il ressentait une inquiétude sur sa capacité à assurer la conduite du pays pour un deuxième quinquennat surchauffé.
«Si rien n'est fait, la planète se réchauffera à un niveau et avec une telle intensité que notre monde sera difficile à vivre (.....) La misère d'aujourd’hui est intenable ; celle de demain sera ingouvernable.»
La misère, il sait de quoi il parle, c'est lui qui la crée !
Sur BFM, Xavier Vertrand a exprimé ce que les Français pensent d'Hollande : "Mais on s'en fout de son destin. C'est le seul qui s'occupe de son emploi de 2017."

Partager cet article

Repost 0
Published by JC Le Garrec - dans climat Hollande Hulot
commenter cet article

commentaires

ARCHIMEDE DULEVIER 30/07/2015 18:14

Comme on dit à SAINT - QUENTIN ; c'est cor plus pire que on pensait ...

<< Sur l'enquête et la traque des voleurs d'explosifs de Miramas, c'est à la justice de parler.

Sur l'enquête de commandement diligentée par le ministre de la Défense et le rapport dont la rédaction a été confiée à la DPID (direction de la protection des installations, moyens et activités de la Défense, dirigée par l'amiral Renaudeau), c'est au ministère de la Défense.

Et le ministère a choisi de reconnaître les responsabilités autant individuelles que collectives qui ont permis le vol sur le dépôt du SIMu (Services interarmées des munitions) dans la nuit du 5 au 6 juillet.

Pour faire court, le "constat est accablant". Un exemple: des failles dans la clôture avaient été signalées depuis plusieurs semaines, obligeant, la nuit, à attacher les chiens de garde alors qu'ils auraient dû pouvoir se déplacer dans la zone sécurisée. Qui a fait (ou pas) remonter cette information? Qui devait prendre la décision de faire effectuer des travaux? Quel budget était disponible? Autant de questions dont les réponses ne sont absolument pas satisfaisantes selon le cabinet de Jean-Yves Le Drian et l'EMA.

Il y a des "responsabilités individuelles incontestables qui ont été identifiées" et qui conduiront le CEMA à présenter au ministre "les sanctions qui s'imposent".

Il y a aussi des responsabilités collectives qui obligent le ministère à repenser sa politique de protection de ses installations, à revoir sa chaîne de décisions, à lancer un plan d'urgence et à travailler sur un plan global à 3 ans pour optimiser la gouvernance de la protection des sites.

Le plan d'urgence se décline triplement:
- une centaine de militaires déployés sur 10 sites majeurs de stockage de munitions,
- des crédits immédiats pour installer des systèmes de vidéo-surveillance et améliorer ceux qui existent (coût anticipé: 6 millions d'euros)
- une reconstruction de certains magasins de stockage, dès 2016, et d'un coût d'une soixantaine de millions d'euros.

Le plan global dont la mise en œuvre débutera en 2016 et pourrait s'étaler sur 2/3 ans coûtera plusieurs centaines de millions d'euros (300 millions probablement, à prendre sur le budget Infras). Il devra au moins poser la question des moyens du SIMu: moyens humains et matériels qui doivent lui permettre d'assurer sa mission et la sécurisation de ses sites de façon autonome. Avec quels effectifs militaires? En externalisant la protection? Rien n'est tranché; tout est ouvert. Comme le grillage...

>>

jc Le Garrec 31/07/2015 11:18

Archimede DL,
Nous à SQ on a des caméras !

PROFILER 30/07/2015 15:30

État psychique de la FRANCE de 2015 ... et d’une partie de son armée découragée par les coupes des gouvernements successifs …

Enquête du sapeur CAMENBERT : et conclusion ; LE DRIAN démission …


>>


Témoignages des appelés du contigent , ceux qui ont sauvé la France avec DE GAULLE et plusieurs fois

>

<< classe 74/06, camp de Mourmelon, de garde aux endroits stratégiques tels que munitions et surtout essence (en plein choc pétrolier) nous avions le chargeur balle réelles dans un étui platique + toile, toujours par deux, sens de circulation aléatoire, contact tel régulier avec le poste (toutes les 15 minutes environ) et un binôme qui venait s'intercaler dans notre "tournée" de façon improviste pour semer le doute en cas de tentative d'intrusion. On a eu une tentative d'effraction, la sentinelle a tiré une rafale de semonce à blanc et les "voleurs" sont partis et jamais revenus!
Au parc à chars ont été armés à blanc + gourdin et projecteur portatif, on rendait compte régulièrement par radio et la aussi on avait une équipe qui venait aléatoirement s'intercaler dans notre ronde. >>

Pendant l’ OAS l’armée gardait aussi les dépôts d’essence civils etc….
.

jc Le Garrec 31/07/2015 11:23

Soldat Profiler,
Vous avez mérité la légion d'honneur !

Articles Récents